Thèmes

Sur le même thème

Mieux gérer son stress au travail

Formation pour faire face avec plus de sérénité aux exigences professionnelles.

Mieux vivre ses interventions orales

Formation pour comprendre ses émotions et libérer sa prise de parole.

Silence et communication

Lisez nos conseils pour savoir quand et comment utiliser le silence dans vos discours.

Stress au travail

Interview de Patrick Légeron, psychiatre et spécialiste du stress professionnel.

Exercice de respiration abdominale

Lorsqu’une situation à fort enjeu se présente, le stress peut nous faire perdre nos moyens. Pour baisser votre niveau de stress en quelques secondes seulement, nous vous conseillons un exercice de respiration abdominale.

De quoi s’agit-il ? Il s’agit de respirer par le « ventre ». Contrairement à la respiration thoracique qui fait appel au haut du corps, cette respiration profonde passe par votre abdomen.

La respiration abdominale est utilisée par les chanteurs, les comédiens, les musiciens car elle leur permet d’inspirer un volume d’air plus important qu’une respiration thoracique. Elle est aussi pratiquée en sophrologie pour induire une relaxation.

Pour réaliser cet exercice de respiration, nous vous conseillons de trouver un endroit isolé et calme. En entreprise, où l’on partage souvent son espace de travail, les toilettes s’avèrent être un refuge de qualité !

Cet exercice se pratique debout, assis ou couché sur le dos, en fonction de l’espace dont vous disposez. Si vous fermez les yeux, votre détente sera encore plus profonde. Tout d’abord, vous devez « trouver » cette respiration abdominale. Concentrez-vous sur cet air qui circule en vous.

Posez les mains sur votre ventre pour sentir ses mouvements. Inspirez par le nez et faites descendre l’air dans votre ventre. Celui-ci se gonfle. Soufflez profondément par la bouche et sentez votre ventre qui se dégonfle.

Une fois que vous êtes en mesure de réaliser cette respiration abdominale, nous vous conseillons de respirer selon le cycle suivant :

- en 4 temps, inspirez par le nez ;
- en 4 temps, retenez votre respiration ;
- en 8 temps, soufflez par la bouche et videz-vous bien de votre air. N’hésitez pas à faire du bruit en soufflant.

Ce cycle est à réaliser trois fois d’affilée. A la fin de ces trois cycles, nous vous conseillons de garder les yeux fermés et de visualiser dans votre esprit une image positive – un souvenir de vacances, votre animal de compagnie, une personne proche… Peu importe le sujet, l’important est qu’il vous fasse plaisir. En plus d’être relaxé, maintenant, vous souriez!

NB : Certaines personnes se sentent légèrement étourdies après ces trois cycles de respiration. C’est le début d’un phénomène naturel d’hyperventilation provoqué par un apport d’oxygène plus important que d’habitude. Dans ce cas, nous vous conseillons de ne réaliser qu’un cycle de respiration. Puis, de passer progressivement à deux puis à trois cycles d’affilée.

 

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google +

comments powered by Disqus