Thèmes

Sur le même thème

Ma thèse en 180 secondes

Des candidats du concours nous livrent leurs conseils pour présenter un sujet en 3 minutes.

Réussir son pitch

Une formation à la communication orale pour présenter une innovation en 3 minutes.

Humour et science

Tour d’horizon des formes de comique scientifico-compatibles.

Astuces de vulgarisation

Découvrez 3 outils pour vulgariser vos propos et vous adapter à votre auditoire.

Pitch : comment séduire un jury

Xavier Ormancey est directeur Recherche et Innovation chez Yves Rocher. Il a présidé le jury du concours Tropheum, qui vise à récompenser les meilleures innovations de l’année au sein du groupe de cosmétiques. Format des présentations, critères d’évaluation, sélection des candidats, il nous en dit plus sur ce qu’il se passe de l’autre côté du pupitre…

Pourquoi avez-vous organisé ce concours et en quoi consistait-il ?

L’idée était de valoriser le travail de nos collaborateurs en laboratoire, de leur donner envie d’innover et de communiquer sur leurs projets. Nous avions initialement prévu de décerner 3 Prix pour récompenser l’innovation, la science et la recherche collaborative. Pour chacune des catégories, 4 candidats se sont affrontés devant un jury. Leur objectif était de présenter leur projet de manière claire et attractive en seulement 3 minutes ! Le nôtre était de faire rayonner la science au-delà du laboratoire.

Comment avez-vous sélectionné les candidats ?

Nous avons reçu une quarantaine de candidatures. Dans un premier temps, les dossiers ont été relus par un jury scientifique, qui en a sélectionné 12 sur des critères d’excellence. C’est dans un second temps que ces 12 finalistes ont réalisé leur pitch devant nous. Le jury n’était cette fois-ci pas scientifique. Il était composé de cadres dirigeants ou supérieurs, représentant toutes les marques du groupe. J’étais présent, mais je n’avais pas le droit de vote. Mon rôle a été de les accompagner.

Sur quels critères les finalistes ont-ils été évalués ?

Ils ont été notés selon quatre critères : un critère de nouveauté et d’innovation, un critère lié aux valeurs du groupe et à ses engagements, un critère d’impact et d’intérêt pour les clients et enfin, un critère de forme de présentation orale. La sélection des gagnants s’est faite selon le modèle des Prix littéraires : les votes ont permis d'éliminer un candidat, puis un autre, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un.

Pourquoi avez-vous choisi un format de 3 minutes ? 

Déjà, parce qu’il y avait 12 présentations au total ! Mais aussi parce que le format du pitch est plus vivant, plus impactant. Il a obligé les porteurs de projets à réaliser un exercice de synthèse important, à regarder leur travail différemment et à en tirer uniquement les points clés. Ce format les a également contraints à séduire le jury en peu de temps, avec peu de slides et peu de mots. Il était alors crucial pour eux de donner la priorité à la parole, au vécu et pas uniquement à la preuve scientifique démontrée.

Pourquoi avoir formé les candidats en amont du jour J ?

Parce que présenter son projet en 3 minutes est un exercice stressant, rempli de contraintes, qui demande une véritable préparation. 

Est-ce que certaines présentations vous ont marquées ?

J’ai été bluffé par toutes les présentations. C’était vraiment épatant et nous avons tous passé un très bon moment ! Ce n’est pas tant le fond qui m’a surpris, car je connaissais déjà tous les projets, mais plutôt la forme. Je ne m’attendais pas à ce que tous les candidats fassent autant preuve d’originalité et de performance dans leur prise de parole. Le jury était attentif et curieux et les échanges ont été très fructueux, gage de la qualité des prestations. Nous avons même décidé d’ajouter un « Prix Valeur Groupe » et un « Prix Spécial du Jury » pour récompenser ces deux autres dimensions qui se sont montrées particulièrement fortes. 

Selon vous, qu’est-ce que l’intervention d’Agent Majeur a apporté ?

Agent Majeur a aidé les candidats à construire leur intervention, à vulgariser leurs propos et à prendre confiance en eux. La formation a mis tous les intervenants à égalité sur le contenu et l’aspect didactique. Elle les a aussi aidés à améliorer la forme de leurs interventions, et c’est là que s’est faite la différence d’une présentation à l’autre. Les formateurs Agent Majeur ont incité les candidats à regarder leurs projets avec d’autres objectifs, d’impact, de storytelling, de qualité d’expression… Je pense que cet enseignement les a fait grandir et qu’ils en ont tiré de grandes leçons, pour le concours mais aussi leurs futures présentations.

En savoir plus sur la mission de formation réalisée par Agent Majeur dans le cadre du concours Tropheum d'Yves Rocher.

Découvrir d'autres articles et conseils sur le thème de la prise de parole en public.

Pour recevoir les nouveaux articles publiés sur ce blog, vous pouvez vous abonner à notre mailing-list et nous suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook et Google +.

comments powered by Disqus